Pourquoi l’Ere du Verseau?

Nous sommes à la porte d’un changement majeur pour l’humanité, qui ébranlera les structures de notre société pour en créer de nouvelles, bien plus belles. Ce changement se nomme l’ère du Verseau. Vous en avez déjà certainement entendu parler, tellement ce changement qui semble si subtil, presque irréel, fait parler de lui.

Qu’est-ce que l’ère du verseau ?

Pour comprendre davantage ce phénomène, il va nous falloir faire un petit peu d’astronomie et d’astrologie.

Les astronomes de tous les temps ont apprécié l’aspect cyclique de l’Univers, officiellement depuis la découverte de ces cycles vers -129 av J.C. par Hipparque. Officieusement depuis bien plus longtemps, par les civilisations qui nous ont précédés : les Babyloniens, Caldéens, Sumériens, Egyptiens…  Beaucoup d’objets célestes effectuent des rotations, sur eux-mêmes et autour d’autres objets…  Nous connaissons la Terre qui tourne sur elle-même et autour du Soleil, la Lune qui tourne autour de la Terre…

Mais il existe une rotation plus importante, plus lente : les années galactiques ou années cosmiques. Ces années correspondent au temps que met notre système solaire à tourner autour du centre de notre galaxie, la Voie Lactée. Ce temps est de 25 920 ans. Durant ces 25 920 ans, le système solaire traverse les 12 constellations du zodiaque. Ces passages dans les signes du zodiaque correspondent aux différentes ères zodiacales dont l’ère du Verseau. Chaque ère zodiacale dure approximativement 2160 ans (25 920/12 : 2160).

Ces passages dans les ères zodiacales s’effectuent de façon rétrograde, c’est-à-dire dans le sens inverse des signes zodiacaux. C’est pour cela que nous passons après l’ère du Poisson dans l’Ere du Verseau et non dans l’Ere du Bélier.

Les astronomes ont pris connaissance de ce mouvement rétrograde, en observant le point vernal.

Ce point est le point d’entrée du Soleil au moment de l’équinoxe du Printemps autour du 21 Mars, où se croisent l’écliptique (la trajectoire dessinée par la course du Soleil sur la voûte céleste) et l’équateur céleste (projection de l’équateur terrestre sur la voute céleste).

Les astronomes ont observé que ce point Vernal n’est jamais placé au même endroit, il se déplace d’un degré, en arrière, tous les 72 ans.  L’équinoxe de Printemps a donc 50 secondes de retard par rapport à l’année précédente et cela a lieu tous les ans. Ce phénomène est appelé la précession des équinoxes.

Suivant les précessions des équinoxes, et la position des constellations de notre système solaire, nous sommes actuellement à la fin de l’Ere du Poisson pour aller vers l’Ere du Verseau.

En réalité, il s’agit d’un basculement, nous ne franchissons par de porte. La fin de l’Ere du Poisson et le début de l’Ere du Verseau s’imbriquent ensembles, c’est pour cela que la période actuelle est si difficile à vivre, car nous sommes entre deux ères zodiacales, donc entre deux types d’énergies complètement différentes.

L’Ere du Verseau : un âge d’or ? C’est ce que nous verrons dans un prochain article.

Iris

Retrouvez toutes mes consultations d’accompagnement dans l’expansion de l’être sur le lien suivant : Osons Briller

***Tout partage est bienvenu si le texte n’est ni tronqué, ni plagié et que la source (url du site) est clairement citée***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *