Les énergies cette semaine: Dissonance & Consonance

Dissonance & consonance

J’ai un immense plaisir à vous retrouver pour cet article sur les énergies de cette semaine. Cette dernière s’annonce très particulière, challengeante mais également d’une grande beauté vibratoire.

Les énergies de cette semaine sont amplifiées par la nouvelle lune du 17 Janvier. Cette nouvelle lune a un fort rayonnement au niveau de la conscience et tend à faire émerger de façon assez intense tout ce qui est encore enseveli dans notre inconscient. Tous ce que nous ne souhaitons pas voir concernant nous même ou concernant le monde remonte à la surface. (En gros, il est temps que l’on arrête de faire l’autruche…).

L’impact de cette nouvelle lune est le point culminant de cette semaine, qui nous fait travailler sur plusieurs aspects de notre être matériel mais également de notre être spirituel.

Cette semaine met en évidence tout nos aspects en dissonance et également ceux en consonance avec la personne que l’on est destiné à devenir (la matérialisation complète de notre âme).  Les énergies mettent les cartes sur table, elles nous poussent à nous assoir et à regarder tout le jeu qui se déroule devant nous. Nous devons accepter de voir ce jeu, pour faire les ajustements nécessaires. Ceci implique de voir avec un même taux d’acceptation nos côtés positifs, notre évolution mais également ce qu’il nous reste à travailler et équilibrer.

Ces ajustements nous sont demandés, car nous entrons de plus en plus dans les énergies de 2018 et celles-ci s’immiscent dans toutes les parties de notre être. Les énergies de cette année sont un vrai retournement de situation. Elles nous autorisent à vivre le pouvoir de la manifestation, mais en complément de cela, nous devons regarder l’autre facette, celle qui détruit l’attraction. Tout est donc une question de polarité, d’équilibre.

Ces nouvelles énergies, qui nous chamboulent de l’intérieur et sur tous nos plans de conscience (physique, émotionnel, intellectuel et spirituel), nous placent dans une situation de perte de repère.

Nous pouvons nous sentir perdu, comme vide, on ne se reconnait plus, on ne reconnait plus sa vie, toutes les saveurs peuvent sembler être parties. Nous perdons notre intérêt, l’étincelle qui nous remplit de joie.  Ou au contraire, nous pouvons ressentir un vent de renouveau sans savoir comment s’y prendre pour qu’il s’installe confortablement.

Derrière ces sensations, c’est tout un apprentissage qui se met en place et que nous devons comprendre. Nous sommes amenés à apprendre comment appréhender le changement, pour gagner de nouveaux mécanismes face à celui-ci.

Encore aujourd’hui, nos mécanismes face au changement sont ceux d’énergies de basses vibrations, de dualité, qui tendent à nous placer en possesseur. Nous devons posséder les choses, donc contrôler notre environnement pour nous sentir en sécurité. Lorsque tout change autour de nous, nous paniquons, car nous ne possédons plus, nous ne contrôlons plus.

Or les vibrations de hautes fréquences nous apprennent à nous détacher de toute notion de possession, car rien nous appartient et nous n’appartenons à personne. Nous sommes des êtres libres car nous sommes des êtres de l’Un. Tout ce qui est autour de nous n’est qu’outil pour un temps déterminé, nous ne possédons rien.

Tout est mouvement. Pour se permettre de connaitre l’évolution, nous devons nous permettre de connaitre le mouvement. Un mouvement qui concerne aussi bien note manière d’être, que nos objets, les personnes… Lorsque l’on pense changement, on pense mouvement.

Face à ce jeu de carte qui est devant nous cette semaine, nous avons comme instructions de regarder ces facettes avec cette notion de mouvement, de liberté, pour que nous puissions bien saisir par nous-même ce qui nous emprisonne, et au contraire, ce qui nous procure un sentiment de liberté.

Toutes ces facettes devant nous, nous incitent au choix. Nous avons le choix de rester dans d’anciens mécanismes et nous avons le choix de nous ouvrir à de nouveaux mécanismes, qui impliquent de lâcher la possession pour accueillir le changement.  Toutes les énergies de manifestation qui se mettent en place pour cette année, partirons de ce principe, faisons-nous véritablement le choix de tout lâcher pour accueillir les hautes fréquences ?

Iris

***Tout partage est bienvenu si le texte n’est ni tronqué, ni plagié et que la source (url du site) est clairement citée***

         

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *