Correspondance Astrale – Oser Sa Passion

{Oser Sa Passion}

« Sachez reconnaitre la vraie passion »

C’est la première phrase que j’ai entendu lorsque j’ai commencé à écrire cet article en lien avec les énergies de Février.

Ce mois de Février est une renaissance, une sortie de l’hiver tout en douceur. Nous sommes toujours dans notre intériorité mais nous explorons davantage le monde, ce qu’il y a autour de nous. Nous mettons en relation ce que l’on sait de soi, avec ce que l’on observe à l’extérieur de soi.

En Février peut s’effectuer un va et viens. Un jour on se retrouve dans sa coquille un autre jour, nous nous tournons vers l’extérieur. C’est un mois propice pour définir notre place, notre ancrage. Quel est notre ancrage ? Une question dans laquelle se reflète la connaissance de la vie que l’on souhaite construire, et surtout de la personne que l’on souhaite voir briller, là, dans le présent.

Dans cette interrogation de savoir quelle pierre nous choisissons pour construire notre édifice, la passion a toute sa place.

Nous sommes invités à ressentir toute la dimension du mot passion. La passion est ce sentiment de joie intense qui émerge lorsque nous nous sentons pleinement vivant, dans notre vie, avec ce que l’on entreprend chaque jour. Elle nous offre la sensation de se sentir solide, fière, ancré. Elle nous offre l’inestimable sensation d’être totalement aligné, et bien avec soi. Elle nous donne la sensation que nous ne faisons plus qu’un avec ce que nous faisons et ce que nous sommes. Tel un peintre qui s’unit à ses peintures, tel un musicien qui s’unit à sa musique…

Cette passion est toujours, je dis bien toujours, au fond de nous, et elle nait le plus souvent dans l’enfance. Seulement, avec les conditionnements extérieurs, cette passion devient refoulée dans un tiroir fermé à double tours. Nous grandissons avec les croyances que nous ne méritons pas la concrétisation de cette passion, que nous ne parviendrons pas à la mettre en place, qu’elle ne nous permettrait pas de vivre, voir de survivre dans cette société… Il est grand temps de dépasser ces limites et d’ouvrir le tiroir, pour qu’enfin vous puissiez toucher cette passion, et de fil en aiguille qui vous êtes véritablement.

La passion est bien différente de la curiosité ou de l’intérêt. Par méconnaissance de soi  nous confondons bien souvent ces trois mots. Une curiosité et un intérêt sont éphémères, une fois que l’on a fait le tour, nous nous en passons. Alors qu’une passion, elle, reste bel et bien vivante toute une vie, et connait des transformations, car nous l’affinons avec la personne que nous devenons au fil des ans.

Je me souviens de toutes ces personnes que j’ai rencontré en consultation ou des amis. Dès lors que nous parlions de ce qui les passionne de ce qui vibre en eux depuis petit, leur vibration intérieure a changé de façon vertigineuse. Leurs yeux se sont remplis d’étincelles, une énergie de joie s’est fait sentir décuplant leur aura. J’avais vraiment l’impression d’avoir devant moi, une toute nouvelle personne!

La passion, la joie sont miraculeuses, et peuvent guérir bien des blocages, seulement partir à sa rencontre fait inconsciemment peur car beaucoup de choses remontent à la surface.

Pour atteindre nos passions, nous devons en premier lieu voir toutes les couches qui les bâillonnent, pour ensuite arriver à les faire fleurir dans notre cœur. Nous pouvons ressentir de la tristesse de la colère, la sensation de ne pas arriver à les matérialiser, nous pouvons avoir une recrudescence de peurs, de croyances… Mais finalement, accepter tous ces aspects qui nous semblent négatifs car douloureux, n’est-ce pas une bénédiction lorsque l’on arrive à ressentir ce qui est caché en dessous ?

Il est souvent difficile au début de définir avec exactitude une passion car nous cherchons inconsciemment à la définir en fonction de ce qui existe, en fonction d’une activité, voir même en fonction des autres. Alors qu’une passion est très personnelle et répond tout à fait à notre identité en tant qu’être incarné, et notre identité vibratoire.

A titre d’exemple, ma passion ne s’arrête pas à un domaine mais déteint sur beaucoup d’autres. J’adore  créer du beau avec ce qui existe déjà autour de moi. Je peux le faire avec les mots pour écrire un texte, je peux le faire avec des ingrédients pour créer une recette, je peux le faire avec vous, dévoiler ensemble vos capacités pour faire émerger l’être que vous êtes. Une passion peut être tout un tas de possibilités, l’astuce est de resté ouvert en décloisonnant nos préconçus.

Cette passion est la clé à l’émergence de votre être. Elle est la clé à la manifestation de la vie que vous souhaitez. Nous sommes invités, poussés même, à aller à la rencontre de ce qui nous rend véritablement vivants, et de le mettre en pratique au quotidien, pour faire grandir encore et encore l’énergie de la joie et décupler nos vibrations.

Dans cette pratique on évite un maximum les plans sur la comète en faisant intervenir les peurs et croyances de l’égo « Il faut que j’en fasse un métier », « mais comment je vais faire », «ça ne rapporte rien », « je n’ai pas envie de faire ceci, si dans ce secteur ça se passe comme ça ».

Je vous en supplie ne sabotez pas vos passions et votre joie intérieure avec des réflexions qui dans le présent, n’ont pas lieu d’être. Vivez ! Vivez votre joie maintenant.  Souvenez-vous que plus nous germons des graines sans se poser de question et plus celles-ci prennent une forme qui nous surprend.

Vos mots d’ordres dès Février et tout au long de votre incarnation :

« Je m’autorise à ressentir en moi ce qui me passionne, même si cela fait remonter des émotions désagréables (d’ailleurs j’accueille ces dernières avec beaucoup de compassion, car je sais qu’elles m’apportent beaucoup) »

« Je m’autorise à mettre en pratique mes passions loin de toutes pensées saboteuses (j’accueille aussi ces dernières car en prendre conscience m’aide à reconnaitre ce qu’il me reste à atténuer dans la joie) »

De tout cœur, je vous souhaite une belle reconnexion à vous-même <3.

Iris

***Tout partage est bienvenu si le texte n’est ni tronqué, ni plagié et que la source (url du site) est clairement citée***

Comments

  1. Fanny says:

    Merci pour ce bel article 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.