Oser prendre son temps et s’investir

Publié par Iris le

Toi aussi tu l’as remarqué?

Il est bien facile de penser, qu’un changement peut se faire rapidement, mais en réalité cela demande plus ou moins du temps.

Ca veut dire quoi prendre du temps?

Tout simplement, que cela ne peut se faire en un jour.

Pourquoi?

Parce que lorsque nous sommes dans une démarche d’aller se rencontrer soi, cela demande de mettre le pieds sur des terrains inconnus. Nous ne savons pas trop où l’on va, alors nous avons besoin de temps pour apprivoiser ce nouveau soi, cet objectif qui avance vers nous.

Prenons l’exemple d’une maison.

Tu as récemment acheté une nouvelle maison. Il te faut maintenant la meubler, la décorer, peindre les murs…

Je conçois, que l’on aimerait bien, que son nid douillet ressemble à un nid douillet en peu de temps. Si l’on met de côté l’envie pressante d’être chez soi, il devient logique, que chaque aménagement ne peut se faire en un jour.

Dans notre esprit, nous devons aussi prendre en compte  les aléas, une vis qui se casse, une couleur qui n’est pas la bonne… que sais-je. La vie est pleine de surprise, ton cheminement personnel aussi, c’est ce qui le rend plus excitant non?!

Tu as ton décor personnel en tête, tu sais quelles décorations apporter à ta maison, tu sais aussi que cela ne peut se faire d’un coup.

Quelle est l’une des meilleurs solutions, pour que tout se mette en place en un temps acceptable?

La patience, la régularité et l’investissement.

Même si on avance en faisant des petits pas chaque jour, on avance quand même.

J’écris cette phrase car, nous sommes nombreux à vouloir que tout aille vite, que notre maison soit habitable en un temps record, que  nous trouvions notre voie vite fait, que l’on se sente mieux vite fait…

Je ne peux t’en vouloir, si tu te reconnais dans ce schéma. Pour être passée par là, je sais ce que c’est.

Et pour avoir testé (et approuvé) d’autres schémas de pensée, je sais que ce n’est pas la bonne solution.

Pourquoi?

Parce que vouloir aller vite, sans réflexion, sans patience, nous fait louper des marches et des informations importantes.

Souviens-toi…

Peut-être t’est-il arrivé enfant, de courir excité, pour aller voir si l’escargot déposé, un peu plus tôt, sur le bord du chemin, était toujours là, et tu t’es lamentablement ramassé par terre, jusqu’à te blesser la main…

Tu ne t’en souviens pas? C’est normal… Cette histoire, c’est la mienne.

Mais cette histoire m’a apporté une belle leçon, qui fait écho avec ce que j’entends souvent en consultation.

La majorité des personnes qui souhaite aller vite dans la connaissance de soi et la construction d’une vie cohérente et harmonieuse, n’y arrive pas.

Parce que cette majorité n’a pas vu les obstacles qui se dressent, ni les opportunités, comme moi je n’ai pas vu la pierre, qui m’a fait tomber, que j’aurai pu contourner, si j’étais allée moins vite.

 

Patience, régularité & investissement.

Nous avons vu la patience, quid des deux autres mots?

Tu l’auras compris j’aime les exemples.

Pour ces deux mots aussi, je vais prendre un exemple, celui des langues étrangères.

Tu te souviens de l’anglais à l’école? Il t’a fallu de nombreuses heures de cours, des révisions, pour apprendre par coeur les verbes irréguliers.

Il t’a fallu ensuite pratiquer la langue pour arriver à manier oralement la belle langue de Shakespeare.

C’est une évidence, pour pouvoir parler une langue étrangère, nous devons apprendre et nous entrainer tous les jours, sinon nous oublions très vite les acquis et nous devons réviser pour les acquérir de nouveau.

La régularité et l’investissement: pour ne pas avoir à tout reprendre, et être sûr d’atteindre l’objectif de savoir parler l’anglais pour le baccalauréat.

Est-ce la même chose lorsque l’on part à la découverte de soi, pour construire une vie sur-mesure?

Et bien oui!

S’ouvrir à une meilleure version de soi, demande de s’ouvrir à une version de soi que l’on ne connait pas. Cette meilleure version est comme une langue étrangère, elle est étrangère… donc nous n’en avons pas l’habitude. Il nous faut donc l’apprivoiser, mieux la connaitre, prendre le temps de discuter avec elle tous les jours, sinon nous avons tendance à l’oublier et enfiler les mécanismes de l’ancienne version de soi… Ce n’est pas tellement ce que l’on souhaite, n’est-ce pas?

Patience, investissement, régularité… Les maitres mots pour pouvoir avancer sereinement vers son objectif de vie personnelle et professionnelle.

Iris

***Tout partage est bienvenu si le texte n’est ni tronqué, ni plagié et que la source (url du site) est clairement citée***

     

Catégories : ArticlesBlog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.