Messages reçus en Bretagne | Partie 2

[ première partie à retrouver ici : Partie 1 ]

Deuxième partie d’un article , qui relate par écrit, les messages que j’ai reçu lors de mon séjour en Bretagne cet été, dans le Finistère sud.

Pour vous expliquer les faits, étant d’origine bretonne je suis particulièrement attachée à ces terres depuis toute petite et ai toujours ressenti des énergies très fortes. Cette année, l’esprit d’une grand-mère bretonne a décidé de rester quelques jours à mes côtés pour me délivrer des messages, des connaissances. Elle m’a fait naviguer dans des énergies afin de me faire comprendre certaines choses, de cette énergie bretonne si particulière et des dimensions qu’elle couve.

Ces messages sont destinés à être partagés, voici ci-dessous la première partie des messages que j’ai reçu.

Dans cette deuxième partie la grand-mère bretonne met l’accent sur la connaissance des énergies qui sommeillent en France et en Europe.

Nous avons tout autour de nous des Terres qui sont riches en énergie, en sagesse , seulement celles-ci ne sont pas à leur plein potentiel car notre conscience est tournée vers d’autres contrées: le bouddhisme, l’indouisme ou le chamanisme amérindien. Nous sommes ouverts à ces pratiques, mais savons-nous consciemment, que la spiritualité Française et européenne est aussi riche ? Que nous avons des terres ancestrales qui cachent de véritables sagesses universelles ?

Nous avons toute une culture, toute une sagesse, toute une énergie qui sommeille encore, car notre regard, notre conscience, notre cœur, n’y sont encore que peu posés. Peu de personne parle de ce qui vit sur nos terres, beaucoup parle de ce qui vit sur d’autres terres et continents.

Les dimensions énergétiques, qui peuplent la France, ont hâte qu’elles soient réellement regardées, redécouvertes, pour que notre regard, connaissance, et conscience puissent de nouveau les déployer sur d’autres plans dimensionnels. Un déploiement énergétique, qui leur permettrait de tisser de nouveau des liens avec les énergies d’autres contrées, afin de recréer une trame énergétique pour consolider les énergies de vie universelle.

Je pense évidemment aux énergies celtiques, qui ont peuplés toute l’Europe.

Les pays celtes ne sont pas uniquement les îles britanniques ou irlandaises, le nord de l’Espagne ou encore la Bretagne. Les celtes ont traversé tout un bassin européen depuis l’Europe orientale, centrale, jusqu’à la partie occidentale. A travers ces périples ils ont apporté leur sagesse, leur mythologie, leur énergie…

Lorsque l’on se connecte aux sites mégalithiques, antérieurs à l’arrivée des celtes (car les dolmens et menhirs ne sont pas celtiques mais ont été construits bien avant) on se rend compte, par connexion médiumnique, qu’ils avaient déjà tout compris de l’énergétique, de l’importance de la Terre, et de l’évolution dans la vie et l’amour, que l’humain est voué à emprunter de nouveau. Car les celtes ont su utiliser ces sites mégalithiques, les restaurer énergétiquement, les mettre à jour, pour continuer à les faire vivre, en prospérant leurs fonctions premières, tout en les accordant avec l’énergie de leur temps.

La spiritualité des Celtes et une spiritualité universelle, à l’instar du bouddhisme, hindouisme, et chamanisme amérindien. Il n’y a rien de nouveau, seulement des savoirs que d’autres ont eut également en leur temps. Les savoirs des Celtes et les énergies qu’ils ont canalisés, façonnés, sont celles qui correspondent à la vibration des lieux par lesquels ils sont passés, à savoir l’Europe. L’hindouisme, le bouddhisme, le chamanisme amérindien, ont eux aussi leurs lieux de prédilection (Inde, Tibet, Chine, Amérique du Nord etc…) et leurs énergies est donc plus forte là où celles-ci ont prospérées.

Nous permettre de prendre de nouveau connaissance, de nous connecter de nouveau à ces énergies françaises et européennes, qui sont nos racines énergétiques, serait une grande aide pour les énergies ancestrales et les êtres qui peuplent ces dimensions. En effet, cela leur permettrait de gagner en puissance énergétique et cela leur permettrait de déployer de nouveau leurs énergies, comme elles l’étaient il y a quelques siècles. De plus, ces dimensions reçoivent également les nouvelles énergies.

L’être humain est pilier qui relie les énergies entre-elles par le simple fait d’en avoir conscience. Ainsi, si nous prenons davantage conscience de l’énergie Celtique et antérieure qui vit autour de nous, nous autorisons cette énergie à côtoyer notre dimension, et nous l’autorisons à nous transmettre les énergies d’évolution qu’elle a reçu. Nous lui ouvrons la porte à la vie par le simple fait de poser notre conscience, et notre cœur dessus. Ces énergies peuvent vivre sans notre regard, mais elles ont aussi le rôle de nous seconder dans l’ascension.

La grand-mère bretonne et les entités des énergies celtiques sont heureux que nous puissions nous éveiller et ils ont hâte que nous puissions nous éveiller aux énergies, à la spiritualité ancestrale française et européenne. Après tout, c’est bien là que nous vivons, non ? Le monde est riche, mais là où nous sommes incarnés l’est tout autant.

Iris

***Tout partage est bienvenu si le texte n’est ni tronqué, ni plagié et que la source (url du site) est clairement citée***

     

Comments

  1. Chantal says:

    Merci Iris pour cet article qui me parle.beaucoup. Étant moi même originaire des Asturies en Espagne, où l on pourrait facilement se croire sur les côtes irlandaises, je confirme qu il y règne une admosphere particuliere et bouleversante. Tout y est tellement celte et mystérieux ❤ c’est assez surprenant que cette.region , qui n a rien à voir avec le reste de l Espagne, soit si peu connue, c’est la Bretagne espagnole, elle est magnifique magique et me bouleverse par sa beauté et sa grandeur.
    Merci de me l avoir rappelée ❤

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.